Jeudi 14 juillet, un peu avant midi, je débarque en short/teeshirt à Chamrousse. A peine la porte de la voiture ouverte que j’enfile directement un jean’s et une doudoune… il fait 8° et il y a un sacré zef… Décidément, même en déplaçant la finale d’octobre à juillet on n’arrive pas à avoir à coup sûr une belle météo. Je retrouve Fanny qui a déjà pris ses marques dans la station. Juste le temps de saluer les amis présents, récupérer les belles plaques de cadre et hop, direction l’appartement loué pour l’occasion, véritable QG de Team2Raid pour préparer le matos avant le prologue. En milieu d’après-midi, l’appart’ est est pleine effervescence, Alex nous a rejoint et l’équipe homme (composée de Vincent, Sylvain et Tom Gaudion) s’active également pour la prépa. Le raid se déroule en 3 parties avec un prologue en fin de journée et 2 « grosses » étapes les jours suivants.

Prologue (Chamrousse > Chamrousse)

Le départ du prologue se fait en contre la montre. L’équipe homme a eu la faveur du dernier départ (champion de France en titre). Notre classement au challenge nous permet également de partir dans les derniers. La première section du prologue annonce la couleur. Un trail’O montagnard de 6km et 600m de déniv’. Entre le poste 2 et 3 les team2raideurs nous reviennent logiquement dessus. Moment d’inatention, je perds le contact avec la carte… On attaque trop tôt dans le tout terrain ce qui nous coûte déjà une poignée de minutes… Le trail est sauvage, il neige et on joue les équilibristes dans les pierriers, bref on profite! Arrivés au parc VTT,  Vincent, Sylvain et Tom nous fausse compagnie grace à une stratégie de faire le premier VTT avec les chaussures de course à pied. C’est un VTT à profil descendant, l’orientation est d’autant plus compliquée que la vitesse est élevée. On fait 2 erreurs (de précipitation) sur cette section qui nous amène sur la carte de CO des Séglières.
La section n°3 est un CO score IOF, où on a seulement 30′ pour valider un maximum de balises. Très vite on se rend compte qu’on arrivera pas à tout prendre. La CO se passe bien, juste une petite faute sur un poste où on n’a pas vu la toile devant notre nez… Au final on a bien optimisé cette section en ne laissant que 3 balises.
Retour sur nos monture pour un dernier VTT mais cette fois ascendant! Tout se passe bien, on double pas mal d’équipe et on profite des jolis singles « taillés » à flans. Un dernier effort dans Chamrousse et on franchit l’arche d’arrivée en 3h11′. On se classe 2ème mixte et 4ème scratch du prologue avec déjà 20′ de retard sur le trio Team2Raid homme qui prend la tête du classement.

 

Etape n°1 ( Lac du Monteynard > Alpes du Grand Serre)

2:30 du mat’ c’est déjà l’heure de se réveiller pour aller prendre le bus en direction du lac de Monteynard, départ de la première étape de ce championnat de France. La première section est assez originale, chaque équipe a 1 seul K2 et toutes les balises doivent être poinçonnées par au moins 2 équipiers mais pas forcément en même temps! Certaines balises ne sont accessibles qu’en bateau et d’autres qu’à pied. Il faut donc élaborer une petite stratégie. Le jour se lève à peine que le départ est lancé. Alex et Fanny débute en kayak. Je vais valider la balise 5 et je les retrouve vers la 4 où je prend la place de Fanny. Pendant qu’on va valider les dernière balises en kayak avec Alex, Fanny va à son tour à la 4 puis la 5 et nous attend à l’arrivée. Avec Alex comme barreur, on ne pouvais que faire le scratch de la section ;)
On enchaine (à trois cette fois) sur un beau trek à l’attaque du Senepy. Très vite on est droit dans le pentu et l’équipe homme en profite pour s’échapper. Au sommet, l’atmosphère est vraiment sympa, il y a un vent de folie et du brouillard… ce qui nous coûte a nouveau une petite faute d’orientation. La fin de la section est ludique avec quelques balises sur une belle photo aérienne.
On retrouve nos VTT pour une longue section entrecoupée d’un atelier de tir à l’arc. On roule en mano à mano avec les FMR qui repartiront néanmoins avant nous du tir à l’arc. Il faut dire qu’on n’a pas été tip top pour mettre 9 flèches dans la cible… Vincent, Sylvain et Tom font toujours la course en tête. Direction le col de Malissol, toujours en VTT. C’est un beau parcours et on reconnait quelques passages (Pierre Percée) d’un précédent raid chauds Patates. A la balise 16, première bartasse pour trouver la (mini)trace… la fatigue commence à pointer le bout de son nez. Au col, on bascule sur une section Trail’O sur carte IGN. Entre la balise 3 et la 4 deuxième bartasse, on galère pour trouver de bons passages dans la végétations… Au pont de la Roizanne le chrono est neutralisé pour effectuer un joli rappel. Grace à Fanny on évite de justesse une troisième bartasse pour trouver la balise 5 (ruine) avant de remonter au parc VTT. A la transition, on prend le temps de se restaurer avec les victuailles notre « boite à chaussures » et on poursuit sur la dernière section de la journée, un VTT’O qui nous amène à l’Alpes du Grand Serre. Sur cette section, notre progression est beaucoup moins rapide. On est tous les 3 bien cramé, bref « on gère » et on pense déjà au programme qui nous attend le lendemain. Enfin la balise d’arrivée est en vue après plus de 11h30 d’éffort.

Coté classement, Team2Raid homme est toujours en tête et a pris une sérieuse option pour la victoire finale. Nous on est toujours 2ème mixte mais les FMR nous ont mis le turbo sur la fin de la journée. Coté scratch, on est toujours 4ème (Les Arvernes ont malheureusement abandonnés mais les raideurs du matin ont fait une belle journée et repasse devant).
Le bivouac est grand confort… tente king-size, douche, pizzas… Bref c’est le top pour bien récupérer. Dans la soirée, Gaet prend la décision de raccourcir l’étape 2 en supprimant toute la partie ‘Taillefer » (pas moins de 4h00 minimum de trek). C’était forcément une décision difficile à prendre, mais une initiative sage au regard du niveau de fatigue de la majorité des concurrents et surtout du programme restant de l’étape ultime de ce championnat de France de raid.

 

Etape n°2 (Alpes du Grand Serre > Chamrousse)
C’est donc en VTT qu’on débute cette dernière journée. Après avoir frôlé la pénalité « FFTri » au départ, nous voilà embarqué sur une section de 35km et 1700m de déniv’! Fanny a de nouveau quelques soucis avec sa transmission où sa chaine saute sans prévenir… On se retrouve rapidement dans la masse et pour poinçonner du coup on est obligé de filouter pour ne pas perdre trop de temps ;) A la faveur d’un bon choix d’orientation on recole assez vite à la tête de course. Pour atteindre la balise 3, on choisit de prendre un single dans la pente. C’est une petite prise de risque mais la trace a été ajouté sur la carte IGN donc elle doit forcément déboucher sans soucis… On s’engage donc confiant sur la monotrace. Manque de chance, la carte est complètement fausse. Les sentiers cartographiés n’existent plus. On retrouve le trio Team2raid homme qui rebrousse chemin. On check l’altimètre et on est déjà trop bas. On n’a pas beaucoup de solution, il faut prendre à flan pour rejoindre cette fameuse balise 3. Nous voilà donc engagé dans une nouvelle bartasse avec les vélos sur le dos… On est pas mal d’équipe dans la galère. Bilan plus de 15′ de perdu sur ce poste à poste… Grrrrr! Le tour par la piste était en fait beaucoup plus rapide! Quelques équipes ne sont pas tombé dans le piège, a présent il faut revenir sur eux sans tarder…
On attaque à présent une « loooongue » montée en direction de Chamrousse. La première partie (jusqu’au col de la Madeleine) se fait sur une petite route. nickel on peut tracter sans soucis. Les jambes répondent bien et progressivement on refait notre retard sur les FMR2. Juste avant la transition à Chamrousse ont fait la jonction avec eux… ouff! On enchaine par une petite section de CO photo couloir. Les chauds patates nous montre qu’on peut faire une section bien sauvage à 2 pas de la civilisation. Ensuite direction la via-ferrata des 3 fontaines. POur l’atteindre on a le luxe d’emprunter le télécabine de la croix de Chamrousse… Bon on ne s’en plein pas mais c’est plus ce que c’était le raid quand même ;)

Le chrono sur la via est neutralisé… du coup on en profite pour admirer le paysage et bronzer un peu. La via se termine de nouveau par un beau rappel. Vincent, Sylvain et Tom nous ont attendu, on va donc faire la dernière section ensemble : une belle CO IOF pour rejoindre la station de Chamrousse par le lac Achard. Au dernier moment les Issy-Absolu prenne une place dans le « convoi ». Même si c’est la dernière section et que les places du classement mixte sont certainement figée on a pour objectif d’accrocher une place sur le podium scratch. Du coup on fait à blinde cette CO. Tout ce passe bien malgré 2 petites erreurs. Nous voilà quasi arrivée, reste juste un mini orient’show où l’erreur de poinçon coût 5’! Encore quelques secondes d’attention et on peut franchir la ligne d’arrivée de ce championnat de France. On réalise une très belle journée coté classement on maintient notre seconde place dans la catégorie mixte. et cerise sur le gâteau, on double les raideurs du matin et on s’empare de la troisième place au scratch! Merci à Fanny et Alex pour leur combativité, on a fait une belle équipe et on n’a pas beaucoup de regrets.
Sylvain, Vincent et Tom remportent logiquement le scratch et un beau maillot tricolore comme récompense. Well done, le titre de champion de France homme reste chez team2raid!

Un grand merci à Gaet & p’tit Ben ainsi qu’à tous les organisateurs pour ce très beau raid… Vous nous avez proposé un beau championnat de France! Les parcours étaient sublimes, on en a bavé mais on s’est régalé. Vivement la prochaine édition de l’aventure dauphinoise… peut-être en 2018?

 

// Résultats & cartes : http://leschaudspatates.raidsaventure.fr/2016/07/t/

// Crédit photo : http://photogractif.fr/cf-raids-multisports-2016/